L'invention du Droit par les jurisconsultes romains

Dernière mise à jour : 1 juin 2019

17 décembre 2019.


Le Professeur François Vallançon commente le début du Digeste, qui définit avec élégance et profondeur la vocation du juriste et du Droit, "l'art du bon et de l'équitable". Le Droit doit encourager les bons en organisant leur rétribution, et dissuader les faibles par la crainte des châtiments. Le Droit civil est le prolongement du droit naturel, qui est ce que la nature enseigne à tous les vivants pour réglementer l'accroissement de la vie.


Vous trouverez ce magnifique enseignement dans notre compte-rendu.


Une joyeuse soirée somme toute, car pas de Digeste qui vaille sans digestif !





12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le conflit entre l’intérêt de l’individu et celui de la communauté est un thème récurrent de la pensée juridique moderne. Le Droit serait chargé, par un savant calcul, de concilier le bien d’une monad

Doctorant en histoire du Droit, Arnaud de Solminihac prépare une thèse sur les fondements de la vie privée La recherche d’un domaine privé trouve un écho profond dans la culture occidentale. Ulysse, à